Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant - www
Une parole au service de l'unité. L'exorcisme des possédés dans l'Église d'Occident (Xe-XIVe si... par CHAVE-MAHIR Florence - 2004 - Université Lumière Lyon 2

Métadonnées du document

Identifiant du document lyon2.2004.chave-mahir_f
Code de l'institution lyon2
Année 2004
Auteurs CHAVE-MAHIR Florence
Titre Une parole au service de l'unité. L'exorcisme des possédés dans l'Église d'Occident (Xe-XIVe siècle)
Titre autres langues
en Spoken words serving the purpose of unity.The exorcism of possessed persons in the western church (Xth-XIVth centuries)
Membres du jury BERIOU Nicole --- CHIFFOLEAU JACQUES --- PALAZZO Eric --- PARISSE Michel --- BOUREAU Alain --- SCHMITT Jean Claude
Directeurs de thèses BERIOU Nicole
Diplome Doctorat Nouveau Régime
Etablissement Université Lumière Lyon 2
Ecole Doctorale Sciences Humaines et Sociales
Factulté Faculté de Géographie, Histoire, Histoire de l'Art et Tourisme
Discipline Histoire
Date de soutenance 2004-12-17
Type de document Thèse de Doctorat Nouveau Régime
Résumés
fr Du Xe au XIVe siècle, dans l'Occident chrétien, la pratique de l'exorcisme des possédés semble connaître une éclipse, entre les grands exorcismes baptismaux du haut Moyen-Âge et les rituels accomplis au moment des épidémies de sorcellerie aux XVe et XVIe siècles. L'exorcisme, c'est-à-dire l'ordre qui est donné au démon de quitter le corps qu'il infeste, est surtout évoqué dans les récits hagiographiques qui reprennent, sous des formes différentes, le miracle de l'exorcisme tel qu'il a été accompli par le Christ. Les documents liturgiques sont plus laconiques : après le pontifical romano-germanique du Xe siècle, rares sont les livres liturgiques qui présentent des rituels d'exorcisme nouveaux en dehors de ceux produits dans l'aire germanique. L'examen d’un ensemble de sources liturgiques, hagiographiques, iconographiques, théologiques, ainsi que des discours polémiques anti-hérétiques et des textes de la prédication, fait plutôt apparaître un déplacement de l'exorcisme. D’abord associé à la liturgie du baptême, il se rapproche d'autres pratiques qui lui sont apparemment étrangères : la confession, la prédication et l'inquisition. Au cours de la période, en effet, l'exorcisme imprime sa marque aux pratiques religieuses qui stigmatisent le mal et le diable, et qui font du simple pécheur et des hérétiques, des individus quasiment possédés par le démon. Leur réintégration dans une communauté ecclésiale unie, implique l'expulsion du démon identifié en eux. Plus qu'une pratique liturgique, l'exorcisme est alors une métaphore, une sorte de modèle présent de manière diffuse dans plusieurs moments de la vie religieuse.
en Between Xth and XIVth centuries, in the Western Christian Church, the practice of exorcism on possessed persons seems to fade out, in comparison with early Middle Age baptismal exorcisms, or with the widespread witch hunt during XVth and XVIth centuries. Exorcism, that is the formal order given to the devil to depart from the body he infests, appears in hagiography in different forms, when saints confront Satan according to the model of Christ performing such a miracle. On the contrary, references to exorcism are rare in documents which concern liturgy. In this field, after the famous Pontifical produced in the Xth century at Mainz, few liturgical books include new exorcism formulae, except those from the German area. But scrutiny in various sources, not only liturgy and hagiography, but also iconography, polemic texts against heretics, and also sermons, allows to perceive an unexpected shifting of exorcism from baptism to other religious practices which would not seem to be linked with it at first sight: confession, preaching, inquisition. So, during that period, exorcism is structurally present in these practices which stigmatize evil and devil in such a way that, in a sense, sinners and heretics are identified with possessed people. Their reintegration into the united community of the Church, then, implies the expulsion of the devil out of them. More than a liturgical practice, exorcism is a metaphor, a mental representation perceptible in different moments of religious life.
Mots-clés
fr Exorcisme ; possession ; diable ; démoniaque ; prédication ; exempla ; inquisition ; confession ; hagiographie ; parole efficace ; liturgie
Editeur CyberDocs
Format text/xml
Langue fr
Copyright Copyright CHAVE-MAHIR Florence et Université Lumière - Lyon 2 - 2004.Ce document est protégé en vertu de la loi du droit d'auteur.
Diffusion [internet]
Identifier http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2004/chave-mahir_f
Extent 758431